Prévention des maladies virales de l’hiver

Des recommandations pour la prévention de la grippe sont transmises chaque année aux médecins généralistes pour communiquer la stratégie de vaccination validée par le conseil supérieur de la santé.

En voici les grandes lignes:

  • Les groupes de personnes à risque qu’il serait souhaitable de vacciner sont les suivants:
    • Groupe 1: les personnes à risque de complications à savoir:
      •  toutes les femmes enceintes quel que soit le stade de la grossesse.
      • tout patient à partir de l’âge de 6 mois présentant une affection chronique sous-jacente, même stabilisée, d’origine pulmonaire (incluant l’asthme sévère 3 ), cardiaque (excepté l’hypertension), hépatique, rénale, métabolique (incluant le diabète), BMI > 35, neuromusculaire ou des troubles immunitaires (naturels ou induits);
      • toute personne de 65 ans et plus;
      • les personnes séjournant en institution;
      • les enfants de 6 mois à 18 ans compris sous thérapie à l’aspirine au long cours.
    • Groupe 2: le personnel du secteur de la santé.
    • Groupe 3: les personnes vivant sous le même toit que des personnes à risque du groupe 1; des enfants de moins de 6 mois.

Quelques conseils simples permet de limiter le risque de transmission de ces maladies virales à l’entourage :

La transmission se fait essentiellement par l’émission de gouttelettes dans l’air ambiant (éternuement, toux ,postillon) et par le contact avec des sécrétions respiratoires  (mouchage, ‘objets partagés’ :  tétines, jouets, verre…)   et digestives (contamination des mains à la toilette).

Il est d’autant plus important d’être prudent qu’on est atteint d’une maladie chronique (cœur, poumon, rein, diabète, cancer sous traitement, traitement immunosuppresseur par exemple: cortisone) ou qu’on est sensible (bébé, personne âgée).

En pratique donc:

      • je ne suis pas malade :
        • Je me lave les mains avant les repas, après passage au WC.
        • Je n’emmène pas un nourrisson en période épidémique dans des lieux très fréquentés et je prends un jouet propre pour l’occuper dans la salle d’attente.
        • Je reste à distance (1 mètre) d’une personne malade sans rentrer en contact avec elle.
      • je suis malade:
        • Si je tousse ou j’éternue, je me couvre la bouche (mouchoir, mains, vêtement) et je me lave les mains fréquemment (savon 30 secondes ou gel hydro-alcoolique (très facile et n’abîme pas les mains))
        • Je reste à distance des personnes (pas de bisou, ni serrer la main, se placer à 1 mètre si toux)
        • Si je suis en contact avec un nourrisson ou une personne très fragile, je mets un masque en plus des mesures prises par les non malades.