Les traumatismes sonores, cela commence en sortie ! L’audition en péril ?

L’observatoire de la santé de la province du Luxembourg qui veille à la prévention santé nous invite à réfléchir, suite à une enquête  auprès du public jeune, à l’avenir de notre audition. L’audition est à la fois un outil de communication mais aussi de plaisir au travers de l’écoute de musique entre autres.

En tant que professionnel de la santé, nous sommes confrontés aux problèmes de surdité de nos patients qui peuvent être source de sentiments d’isolement affectif et sensoriel très pénible malgré parfois d’appareillages sophistiqués. Ne perdons pas de vue non plus les problèmes d’acouphènes, ce sifflement agaçant qui peut être continu et irréversible et apparaître précocement.
Il est, en outre, possible que certains troubles de l’humeur, difficultés scolaires soient dû à un environnement bruyant! 

Les traumatismes sonores sont une cause non négligeable de ces problèmes que ce soit au travers d’un métier bruyant (scie circulaire, tronçonneuses, tondeuses, etc.. ), d’ustensiles domestiques bruyants, mais aussi dans les activités de divertissement (sorties en boite de nuit, concerts, baladeurs et autres casques). A noter que la fragilité de l’oreille interne augmente avec l’âge et que donc les pensionnés qui se mettent à bricoler doivent aussi se protéger! 

Classiquement, en prévention, la difficulté rencontrée est de se prémunir sans qu’on ne ressente encore les symptômes d’une maladie qui, une fois déclarée, n’est pas toujours réversible. Il en va de même pour les traumatismes sonores qui font leurs méfaits à bas bruit avant de se manifester « au grand jour ». Petits signes avant coureur:  sifflements limités ou baisse d’audition transitoire dans le temps après une sortie…  Il est bien sûr possible de se prémunir des traumatismes sonores sans se priver des activités bruyantes (bouchon auriculaire, casque anti-bruit, limitation du volume de nos’ baladeurs’ et autres casques musicaux, ne pas se mettre près des baffles en soirée, faire des pauses sans bruits de 15 minutes toutes les heures,.. ). 

 

Nous vous invitons  à  visionner cette vidéo (téléchargement) réalisée dans le cadre d’événements musicaux à la Maison des Jeunes à Marche.

N’hésitez pas à questionner votre médecin à ce propos et à prendre le folder explicatif dans la salle d’attente.